• On a fait notre première sortie depuis la refonte du bateau. Dimanche dernier. C'était un peu la sortie test, histoire de s'assurer que le bateau navigue toujours bien! Bin pas de problème, il répond bien, tient bien la mer et rien n'a volé des équipets!! C'est de bon augure pour notre départ tout proche.

    Sortie test Sortie test  Sortie test  Sortie test  Sortie test  Sortie test


    7 commentaires
  • Ca y est nous sommes bien arrivé en Bretagne. Nous avons accosté à Roscoff le lundi 22 juillet au soir. Le dernier recit arrivera un peu plus tard.


    votre commentaire
  • Bon ça y est enfin le récit de la dernière nav'! Je n'étais pas vraiment motivée pour l'écrire je l'avoue. Pour ma défense je pourrais dire qu'on est un peu déboussolé et débordé entre les retrouvailles, le boulot qui reprend, les formalités administratives à effectuer, le bateau à vider et nettoyer, la recherche de l'appart idéal et tout plein d'autres démarches à faire... C'est vrai il y avait tout ça, mais aussi le manque d'envie. En effet, l'écriture de cet article marque vraiment la fin de notre voyage. C'est un peu triste à écrire. Mais bon, toute les bonnes choses ont une fin. Et finalement nous repartons vers une autre aventure, à terre certes mais une aventure quand même. Une aventure deux en un même! 

    Mais pour l'instant parlons plutôt de cette dernière nav' qui nous a conduit de Horta sur l'ile de Faial à Roscoff.

    Pico et son eternel nuage

    Nous sommes donc partis de Horta le lundi 8 Juillet non sans avoir fait un méga plein de carburant au vue de la meteo bien mollasonne annoncée! Et bien nous en a pris! Nous avons passé des heures et des heures de pétole au moteur! Au pilote aussi parce que barrer au moteur c'est un peu casse-bonbon! Une navigation énervante sur le coup mais après on se dit qu'on a eu de la chance: il faisait quand même beau et il n'y avait pas de houle. Du coup certes on avait le bruit du moteur dans les oreilles mais le bateau était stable et à plat, pas d'eau sur et sous le pont! On a lu, fait des gateaux et de la bonne bouffe, pris des douches à l'eau de mer de plus en plus froide (on a arrêté quand elle est arrivée à 13,3°!), regardé passer les méduses à voiles et les tortues, on s'est extasié devant les baleines et on a admiré les couchers de soleil. 

    Fait pas chaud mais l'est heureux le captain!

    Le souffle de la baleine

    Le dos de la baleine (j'ai une belle video de deux baleines qui nous tournent autour mais je ne peut pas la mettre sur le blog il faudra venir la voir chez nous!)

    Ligneurs (eux ils pêchent mais nous que dalle!)

    Reflet

    Le lac d'ouessant!!

    Bon on a eu quand même des coups durs: beaucoup de vent dans le nez pendant 2 jours, du coup on tirait des bords sans reussir à se rapprocher de Roscoff. Ca énerve bien surtout que nous avions un anniversaire de prévu le 20 juillet et que nous n'étions pas loin du tout. Si seulement les vents d'ouest avaient bien voulu pointer le bout de leurs nez! Malheureusement ils n'arriveront que le mardi 23 alors que nous sommes arrivé le 22!! 

    On a eu aussi une bonne grosse frayeur dans le rail d'ouessant (c'est en gros une route dessinée sur les cartes pour que les cargos passent à un endroit déterminé). Il faut dire qu'on a tout combiné: de nuit, brouillard à couper au couteau (on ne voyait pas l'avant du bateau), sans vent et sur les derniers litres disponibles de carburants!! Vive l'AIS!! Mais quand même on a eu droit à un presque carambolage! Nous nous sommes retrouvé sur la route d'un bateau, on le voyait à l'AIS mais en visu nous ne l'avons vu que très tard. Bon ok pas de panique on accélère un poil ça va passer! Euh... c'est quoi cette idée débile! Un cargo VS Bilbo?! 

    -Euh Franck à mon avis là je ne passe pas?! On va se faire rentrer dedans!
    -Mais si mais si t'inquiète!
    -Moué j'ai pas confiance je fais demi tour. Ok c'est bon on passe derrière. Mais pourquoi il ballade son projo comme ça partout?! Arrrrrg mais attend il y a un autre cargo juste à côté!

    Re demi tour en catatrophe pour passer derrière ce nouveau mastodonte. C'est après que je me suis dit que le premier avait tout un tas de feux rouges et blancs allumés et que ça n'étais pas juste pour faire joli! En fait c'était un remorqueur en activité avec un cargo à la traine à 100m de lui! Un peu plus et on étais coupé en deux! En pleine nuit! Dans le brouillard! Moué moué moué, le rail d'ouessant je l'aime pas en fait! On était heureux quand on en ai sorti. Bon on n'étais pas encore tout à fait arrivé car nous n'avions plus de carburant et toujours pas de vent bien sur! 
    On est même tombé en panne. Heureusement que j'ai eu la bonne idée de récupérer le fond de carburant du réservoir pour le mettre dans un bidon. En fait la pompe du réservoir principale n'arrivait pas à récupérer les derniers litres à cause de la mini mini gite que nous avions. mais dans un bidon ça allait. Franck n'y avait pas pensé, à il est beau le mécano! Bon j'ai peut être penser plus vite sur ce coup là vu que moi je ne faisait rien que barrer alors que lui regardait la route pour arriver,mais bon quand même!! Bon allez on démonte les tuyaux, on pompe le réservoir et on plonge les tuyaux dans le petit bidon et c'est reparti! Il n'y avait pas beaucoup de carburant mais ça a tenu jusque l'Aber wrach où nous avons fait 30 litres pour pouvoir aller jusque Roscoff. 
    On espérait un peu de vent pour les photos d'arrivée qui auraient été plus classe sous voile mais bon... tampis. Mes parents nous ont quand même rejoint avec leur bateau à l'entré du chenal de l'ile de batz. Une rencontre sur l'eau pleine d'émotions. Et ensuite l'accueil de la famille de Franck et oncles et tantes sur le ponton. De l'émotion, de la joie de revoir les gens qu'on aime, de la tristesse aussi un peu à l'idée que ça y est c'est vraiment la fin de cette belle aventure. 

     

    Chenal de l'aber wrach

     On est chez nous!!! (c'est comme la pancarte du cochon quand on rentre du ski!)

    Franck a repris le boulot le surlendemain de notre arrivée. Un peu fatigué et un peu à l'ouest mais toujours efficace. Nous nous sommes installé chez mes parents à Santec le temps de trouver un appart' (c'est fait mais il n'est dispo que le 20 septembre) car le bateau n'est pas dans un très bel état. Disons que nous avons un peu négligé le ménage pendant ces derniers 14 jours de nav' et comme notre copine la fuite de la cabine avant est toujours là on doit laver couette et oreillers et matelat et tout le linge et.... Tout quoi! Et puis je revais tellement d'un bon bain chaud, et d'une douche chaude, et aussi d'un frigo avec du beurre et du fromage et tiens aussi de linge qui sent la lessive et pas le mal séché et d'une couette sèche aussi d'ailleurs, 'fin bref de plein de trucs qui ne nous on pas du tout manqué en voyage mais dont je n'avis pas trop envie de me passer au port à Roscoff. 
    On emmerge doucement mais surement, Franck plus rapidement que moi à cause du boulot mais ça y ets moi aussi je reviens à la réalité. Je n'ai cependant pas eu le temps de m'ennuier avec toutes les choses à faire quand on reprend contact avec le monde réel: pole emploi, mutuelle, CV, assurance, téléphone, lessives et ... échographies!!

    Et oui, là voilà notre nouvelle aventure! Nous avons le bonheur de revenir à trois de notre voyage! Une petite ou un petit mousse à embarqué clandestinement en Guyane avec nous. Du coup le coup de blues du retour est complétement annihilé par le bidon qui pousse et les bulles que fait le bébé en bougeant! 

    Si vous avez bien lu j'avais annoncé une nouvelle deux en un. Non non je ne suis pas enceinte de jumeaux c'est pas ça le sens caché!! En fait nous avons un projet professionnel en cours, la reprise du chantier de mes parents pour l'an prochain. Nous on revient bosser et eux partiraient avec leur bateau sur les mers du monde. Chacun son tour n'est ce pas! 
    Donc voilà, à peine le voyage fini nous repartons de plus belle dans de beaux projets. Pasq le temps de nous ennuyer, mais on ets comme ça faut que ça bouge sinon on s'ennuie!

    Je ne sais pas trop comment terminer ce dernier post à part en disant que nous avons profité à fond de ce voyage, que nous n'en avons ramené aucun regrets que du bonheur et de beaux souvenirs qui resteront à vie. Peut être aussi qu'on repartira un jour...


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique